Bébé #4 : les réponses à tes questions!

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Après l’annonce de ma quatrième grossesse, j’ai reçu plusieurs questions via Instagram et Facebook. Damien et moi y avons répondu dans un vlog mis en ligne le 4 mars dernier sur ma chaîne Youtube. Si tu n’as pas eu le loisir de le visionner, je te partage toutes nos réponses dans ce nouvel article. 

Ma quatrième grossesse se déroule bien! Mon premier trimestre a toujours été marqué par beaucoup de nausées et de fatigue. Cette fois, plus que les autres, même! Mais outre ces désagréments, c’est ma grossesse la plus sereine. Je me sens à une place dans ma vie où tout est plus calme. Damien et moi, on est prêts et excités! Et notre vie est beaucoup plus stable, donc c’est rassurant.

Sexe et prénom de bébé #4

Nous avons choisi de ne pas savoir le sexe du bébé et de garder la surprise pour notre rencontre avec lui. Pour Leo, j’étais déjà prête à garder la surprise, mais Damien voulait savoir. Pour Cali, nous avons pu garder la surprise jusqu’à l’accouchement et le sexe de Jack nous a été révélé par inadvertance lors d’une échographie.

Mais je te mentirais si je te disais que je n’avais pas un petite feeling pour le sexe. Sauf que je ne veux pas en parler… pas même à Damien! Et c’est la même chose pour lui! En même temps, on s’en fout tellement du sexe! Si c’est un garçon, je vais être comblée avec mes trois boys et, si c’est une fille, je vais être heureuse que Cali ait une petite soeur. C’est d’ailleurs elle qui était la plus contente quand on a annoncé ma grossesse aux enfants. Elle sautait partout et était tellement fière de pouvoir être grande sœur à nouveau!

Pour ce qui est des prénoms, Damien et moi avons décidé de garder nos choix secrets. On sait que tout le monde a une opinion préconçue quand il est question de noms de bébé! Ma mère a d’ailleurs échoué le test! Elle voulait nous tirer les vers du nez pour savoir quels prénoms nous avons en tête. Pour voir sa réaction, Damien lui a dit que nous aimions beaucoup “Lassie”. Et comme de fait, ma mère s’est exclamé : “Ben là! Lassie, c’est un chien!”

Par contre, notre idée est assez définitive si nous accueillons une fille. Si c’est un garçon, nous hésitons encore. Nous avons aussi quelques critères : le prénom doit être court et être bilingue. Nous aimons aussi qu’il ait une signification personnelle, une histoire. Le fait de ne pas partager nos choix nous permet aussi de “garder une porte ouverte” pour changer d’idée lorsqu’on rencontrera notre quatrième petite merveille!

Damien, Emilie, Leo, Cali et Jack à Noël

L’histoire derrière le prénom de nos enfants

LEO

Nous avons choisi ce prénom, car le lion est notre animal préféré. J’ai aussi toujours appelé Damien “mon lion”. Et c’est peut-être, je dis bien peut-être, bien lié à l’admiration que j’ai depuis longtemps pour Leonardo DiCaprio. (Vous auriez dû voir un de mes cartables au secondaire…!)

CALI

Damien et moi avons visité la Californie plusieurs fois quand on vivait dans l’Ouest canadien, et on adore cet endroit! Enceinte de Cali, je m’y suis méritée deux voyages dans le cadre de mon travail. J’ai aussi toujours eu une fascination pour la Californie : je rêvais d’être actrice à Hollywood quand j’étais jeune…

JACK

Il y a huit ans, quand j’ai lancé mon entreprise en ligne, j’ai lu un livre qui a changé ma vie : Le succès selon Jack de Jack Canfield. C’est un livre que je recommande toujours aux personnes qui débutent dans le développement personnel. Ce prénom est aussi peut-être, je dis bien peut-être, inspiré par Jack dans le Titanic qui était joué par… Leonardo DiCaprio!

Leonardo DiCaprio et Kate Winslet Titanic
Crédit photo : CinemaBlend

Bébé surprise ou pas?

Oh que non! On l’a planifié et on le voulait, ce bébé-là!

Plusieurs événements nous ont amené à prendre la décision d’avoir un quatrième enfant. Ce qui est bien, avec des enfants plus vieux, c’est qu’on a l’impression de vivre cette grossesse en famille. Il y a 27 mois entre chacun de nos enfants. Là, quand bébé va naître, Jack va avoir presque 5 ans, Cali, 7 ans et Leo, 9 ans. C’est vraiment une belle expérience!

J’ai toujours parlé d’avoir quatre enfants. Je suis née le 4 octobre, c’est mon chiffre chanceux. En secondaire 1, on devait s’écrire une lettre qu’on ouvrirait à la fin de notre secondaire. Il y avait une question qui portait sur la famille : Combien d’enfants voulez-vous? Dans mon souvenir, j’avais toujours voulu deux enfants : un gars, une fille, la norme, quoi!

Mais quand j’ai ouvert la lettre j’avais écrit : “Pour ce qui est des enfants, j’en aurai 4 ou 0!”.

Ça m’est toujours resté en tête… même récemment. Comme si je savais que la boucle n’était pas complétée. Donc, on est vraiment heureux de cette quatrième grossesse!

Il faut dire qu’on est aussi ailleurs dans notre vie. On est plus relax, plus établis, préparés. Pour Leo, Damien travaillait à l’extérieur, donc j’ai été seule pendant presque tout le temps. On se voyait seulement les weekends. Pour Cali, on venait d’emménager dans l’Ouest canadien et Damien travaillait encore. La grossesse de Jack s’est déroulée pendant qu’on revenait au Québec. On était ensemble, Damien et moi, mais c’était un peu le chaos! 

Dernier bébé?

Damien et moi avons 35 ans et on se trouve (et on se sent) très jeunes. Certains de nos amis ont des enfants plus vieux et d’autres commencent à fonder leur famille. On essaie de ne pas se comparer aux autres en terme de “normalité” côté famille.

J’avais 26 ans quand Leo est né. À partir de là, je m’étais toujours dit “26-28-30-32” pour avoir mes enfants avec l’idée de 4 enfants qui me trottait dans la tête! Avec la naissance de Jack et sa chirurgie au cœur à quelques semaines de vie, ça a vraiment changé nos plans! Disons qu’on a été pas mal occupés dans les deux premières années de vie de Jack avec les nombreux suivis médicaux. Ça a été une période éprouvante : on n’était pas vraiment dans le mindset pour penser à un autre enfant. Mais l’univers est bien fait, le timing parfait pour accueillir notre bébé.

Leo Cali et bébé Jack

Et à ceux qui se demandent si ce sera notre dernier bébé, on ne le sait pas! Nous sommes ouverts à l’idée d’avoir plus d’enfants, mais peut-être qu’on changera d’idée après la naissance et les nuits sans sommeil! Ceci étant dit, on vit la grossesse tous ensemble, dans le moment présent, et on verra ce que l’avenir nous réserve quand on y sera!

Retrait d’implants mammaires et allaitement

Je n’ai pas fait de recherches à ce sujet, mais je suis convaincue que c’est possible. En fait, ça doit être le même principe que lorsque tu as des implants, et j’ai pu allaiter mes trois premiers enfants.

Je constate aussi que, depuis le retrait de mes implants, mes seins sont plus que vivants! J’ai senti que des systèmes nerveux se sont recréés et j’ai retrouvé la sensibilité que j’avais perdue. Et maintenant que je suis enceinte, c’est comme si je retrouvais mes implants : les joies de la grossesse! 

La chambre du bébé

Au départ, le bébé va être dans notre chambre pour faciliter la gestion de l’allaitement et de tout ce qui vient avec un nouveau-né. Par la suite, il transférera dans la chambre actuelle de Jack, la plus petite de la maison. Nous avons trois chambres à l’étage, près de la nôtre qui est au-dessus du garage. Nous pensons déménager Leo en bas lorsqu’il sera prêt et, entre-temps, les garçons vont partager une chambre.

Et encore une fois, nous travaillons avec la merveilleuse Catherine de CP Design pour la décoration des chambres. Sa vision s’accorde parfaitement à notre style, et elle est très à l’écoute de nos besoins!

Routine et voyages avec 4 enfants

Pour ce qui est de la routine au quotidien, Damien prend son rôle de papa vraiment à cœur. Il est très investi dans la vie de famille et auprès des enfants. Il est extraordinaire! Je sais que si je dois m’absenter pour des voyages d’entreprise, il sera là pour s’assurer que tout roule avec les enfants. On forme une belle équipe!

Et je ne te cache pas qu’on a vraiment hâte de recommencer à voyager! Damien et moi nous sommes toujours dit que nos enfants n’allaient jamais nous empêcher de vivre les expériences qui se présentent à nous. Au contraire, on veut les vivre en famille, avec eux! C’est certain que nos prochains voyages ne seront pas en Asie ou en Europe vu le décalage horaire. On a déjà fait le test en amenant Jack à Paris avec nous et… oulala!

Il faut dire qu’on a aussi des projets pour le futur qui feront qu’on pourrait se sentir en voyage à l’année… À suivre!

Emilie et les enfants au Costa Rica

Préparation de mon entreprise pour la venue de bébé

J’ai une très belle équipe qui m’entoure. Damien, bien sûr, mais aussi mon adjointe et d’autres personnes qui font partie de l’entreprise Destination Wellness inc. Pour ce qui est du volet coaching, on travaille beaucoup en collaboration avec les autres coachs de mon équipe.

Comme ça fait déjà huit ans que j’ai lancé mon entreprise, il y a plusieurs systèmes en place pour éviter que je doive tout prendre en charge tout le temps. C’est un gros avantage qui me permettra de bien profiter de cette nouvelle étape avec ma famille, tout en gardant une place pour ma business.

Comme je le mentionnais plus haut, Damien est aussi très impliqué dans la vie familiale. On a travaillé fort pour avoir le privilège d’être ensemble et d’avoir ce mode de vie! Je prévois allaiter, mais Damien sera toujours présent pour m’aider et m’offrir la possibilité de travailler quelques heures si ça me tente.

C’est certain que je vais me laisser un peu de temps tout de suite après la naissance du bébé. Je sais que mon équipe sera là en support à ce moment. Mais je ne compte pas déconnecter à 100 % pour une longue période. Mon travail me nourrit en tant qu’être humain, il fait partie de ma vie de tous les jours. Ça sera donc important, pour mon bien-être personnel, de continuer à travailler un peu. Et oui, je vais m’adapter à notre nouveau rythme!

Ceci étant dit, j’ai de gros objectifs jusqu’à la venue du bébé (prévue début juillet), mais je ne compte pas lancer de nouveaux projets cet été! Je serai donc en mode “vacances”, plus relax, pour l’été (même si on sait bien qu’un nouveau-né, c’est loin d’être des vacances!).

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui est Emilie?

Emilie Robidas est la directrice générale de Destination Wellness inc. et l’une des leaders les plus connues du Québec dans le domaine de l’entrepreneuriat en ligne ainsi que du coaching en développement personnel. Leader primée et mentor à la tête d’une équipe composée de plus de 9000 coachs, elle se classe année après année parmi les meilleures de l’entreprise Beachbody ®. 

cours
gratuit

Viens suivre ta première formation gratuite avec moi :

Vivre Pleinement

gym
virtuel

Joindre le gym virtuel, c’est te joindre à une communauté en ligne de femmes déterminées comme toi qui seront à tes côtés pour rester engagées jour après jour.

deviens coach

Avoir du succès à titre de coach nécessite de créer des bases solides afin de lancer ton entreprise avec confiance et conviction. En joignant notre équipe, tu auras accès à une formation exclusive qui te permettra de démystifier tous les aspects essentiels du coaching et du business en ligne.

Point de Mire

Abonne-toi à ma Newsletter

JE DÉTESTE LE SPAM AUTANT QUE TOI, ET TU PEUX TE DÉSABONNER À TOUT MOMENT.
Catégories du Blog