fbpx

Apprendre à mettre ses limites…et les faire respecter

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Tu ne pourras jamais être partout en même temps, ni faire plaisir à personne. C’est dit. Et crois-moi, je l’affirme avec confiance et bienveillance, car je sais pertinemment que tu le sais déjà. Tu comprends cette dualité qui existe au fond de ton être tout entier. Ce tiraillement qui t’incite à tout faire pour performer, pour te développer, pour réussir, pour plaire… ou ne pas déplaire. Tu sais que plus tu cherches à satisfaire les demandes provenant de tous bords, tous côtés, plus tu t’épuises. Tu lis d’ailleurs sans arrêt dans ces articles portant sur l’importance du développement personnel que tu dois mettre tes limites, établir les frontières à protéger, définir les barrières qui protègent ton énergie.

Le chemin afin d’y parvenir demeure toutefois mystérieux et complexe. Je te confirme d’ailleurs qu’il sera sinueux et apportera son lot de défis. Choisir de mettre ses limites ne fait pas plaisir à tout le monde… particulièrement à ceux qui profitent du fait qu’on n’en ait pas! Mais tu es prête. C’est l’heure de faire un pas de plus vers l’objectif. C’est le moment de prendre entièrement conscience d’à quel point ta vie a le potentiel de se transformer par le simple fait d’établir le “carré de sable” dans lequel tu veux construire ton château.

LES PEURS* QUE TU POURRAIS RENCONTRER

Débuter cet article avec les éléments négatifs ne semble probablement pas une stratégie judicieuse. Je te dis souvent à travers mes écrits à quel point tu dois t’entourer de positif, car c’est ce sur quoi nous accordons notre attention qui prend le plus d’expansion. That’s true! Toutefois, je crois aussi que le fait de connaître les obstacles qui te guettent te permettra de garder l’oeil et l’esprit ouvert… juste au cas où!

LA PEUR DE DÉPLAIRE – Parce que tu veux faire plaisir, rendre les gens heureux et être appréciée, tu accepteras peut-être parfois des situations qui ne te conviennent pas.

LA PEUR DE LAISSER TOMBER LES GENS – Parce que les autres ont besoin de toi, parce que tu es là pour les aider, parce qu’ils comptent sur toi.

LA PEUR D’ACCEPTER CE DONT TU AS BESOIN – Parce que tu as peut-être toujours enfoui tes besoins personnels très profond afin d’être disponible pour répondre aux besoins des gens autour de toi. Parce que tu vas très bien toi, de toute façon.

LA PEUR DE PERDRE CE À QUOI TU TIENS – Parce que si tu n’agis pas comme ce que les autres attendent de toi, tu pourrais perdre leur amitié, leur confiance, leur amour…

Tu auras compris bien entendu que ces peurs ne représentent pas la réalité, qu’elles sont teintées par plusieurs facteurs, qu’elles ont le pouvoir de ta paralyser et t’empêcher de passer à l’action. Tu sais qu’elles vivent en toi (donc inutile de les ignorer), mais qu’elles n’ont de pouvoir sur toi que si tu choisis de leur en donner.

*Ok, j’en conviens, il est possible qu’aucune de ces peurs ne s’applique à toi. Si c’est le cas, c’est absolument formidable! Si toutefois tu réalises qu’une ou plusieurs de ces hypothétiques peurs affectent ta qualité de vie, tu as la confirmation que l’exercice entourant l’identification de tes limites personnelles arrive au bon moment!

CE QUE TU GAGNERAS EN DÉTERMINANT TES LIMITES

Je te parle aujourd’hui de “limites” dans le contexte de “frontières” qu’il ne faut pas franchir. Ces limites restent souvent intangibles. Elles se représentent par ce que tu autorises ou n’autorises pas dans ta vie. Je ne fais pas ici la promotion des limites que tu t’imposes inconsciemment (ou consciemment) et qui freinent ton épanouissement telles que les *croyances limitantes* dont je t’ai parlé dans un dossier complet de 4 articles précédemment.

En ayant en tête une représentation claire et précise de ce que tu veux dans ta vie versus ce que tu ne veux pas, tu gagneras énormément sur plusieurs aspects.

Tu comprendras tes besoins et seras en mesure de les honorer.

Tu réaliseras toute la force que tu as en toi et à quel point rien n’est à ton épreuve.

Tu pardonneras ton passé, accueilleras ton présent et t’ouvriras à ton avenir.

Tu refuseras désormais catégoriquement de te sentir comme de la crap.

APPRENDRE À DÉFINIR, COMMUNIQUER ET FAIRE RESPECTER TES LIMITES

Tu sais ce que tu gagneras à délimiter les frontières nécessaires à ton épanouissement. Tu sais aussi qu’il te faudra demeurer vigilante quant aux peurs que tu pourrais ressentir tout au long du processus. Maintenant, décortiquons en étapes comme y parvenir.

Étape 1: Pratique le self-awareness. Personne d’autre que toi ne peut mieux te connaître. Tu dois rester à l’écoute ce que dont tu as profondément besoin et cela passe d’abord et avant tout par la connaissance de soi. Tu es la personne la mieux placée pour identifier ce qui te procure de la joie ou non. Tu as cette responsabilité de faire de la place à ce qui t’élève plutôt que ce qui ne te sert pas. Questionne-toi sur ce qui compte le plus pour toi, ce qui te rend heureuse, ce qui t’excite. Questionne-toi également sur ce qui te rend anxieuse, te fait peur, te fait sentir misérable. Demande-toi avec qui tu ressens les émotions les plus constructives (et avec qui c’est le contraire). Ouvre ton esprit à ce qui en émergera!

Étape 2: À partir de ce que tu sais que tu aimes et n’aimes pas, identifie tes limites, ce que tu refuseras de laisser entrer dans ta vie désormais. Fais-en une description la plus détaillée possible afin de comprendre le plus parfaitement possible ce à quoi ces limites réfèrent. Cela te servira lorsque tu auras à les mettre en application.

Étape 3: Ose les nommer directement aux gens. Cette étape te demandera du cran, surtout si tu entretiens cette peur de déplaire dont nous avons parlé ensemble plus haut. Toutefois, soyons réalistes. À quoi sert d’établir des limites à ne pas franchir si elles ne sont pas communiquées aux gens qui ont tendance à les franchir autrement? Tu feras probablement face à de la critique, de l’insatisfaction, ou peut-être même des tentatives de manipulation. Certains ne comprendront pas. Mais sache que tu feras également face à des félicitations et de la compréhension de la part des gens qui saisiront à quel point cette démarche est essentielle à votre relation.

Étape 4: Refuse la culpabilité qui viendra avec le fait d’affirmer ce dont tu as besoin. Si tu ne le fais pas, personne ne le fera pour toi. Affirmer tes besoins n’est aucunement égoïste. C’est le premier pas dans la direction de l’amour propre.

Étape 5: Assure-toi d’être entourée de gens qui soutiennent ta démarche. Ces gens seront là pour te rappeler les raisons pour lesquelles tu dois faire respecter tes frontières personnelles.

Étape 6: N’accepte plus jamais les comportements inacceptables et détermine à l’avance la conséquence à appliquer lorsque quelqu’un outrepassera une limite communiquée. Si tu ne le fais pas, rien ne changera. Tu n’as pas fait tout ce chemin pour en rester là n’est-ce pas? La conséquence possible peut varier entre avoir une discussion ouverte avec la personne qui aura franchi la limite ou même une coupure complète de la relation selon la situation.

Étape 7: Communique, communique, communique! C’est là la clé même de toutes relations harmonieuses. De plus, n’assume jamais que tu sais ce que les autres pensent, croient ou ressentent. Tu es peut-être à des années-lumière de la réalité avec tes suppositions. Avant d’imaginer le pire, demande!

TON MANTRA À RÉCITER DANS LES MOMENTS PLUS DIFFICILES

Je t’ai *un peu* menti au début de ce texte en te mentionnant que j’allais te proposer des stratégies simples. En fait, c’est vrai qu’elles sont simples en elles-mêmes. Elles portent par contre leur lot de défis dans leur mise en application.

Lorsque tu feras respecter une limite que tu auras déterminée, il est possible que tu ressentes de la culpabilité. Tu auras parfois même l’impression de ne pas agir de la bonne façon. Tu croiras les commentaires t’accusant d’être contrôlante, rigide ou stuck up. Tu perdras peut-être de vue les raisons pour lesquelles tu as identifié tes limites et ce qu’elles te procurent de positif.

Lorsque cela arrivera, je t’inviterai à réciter ce mantra afin de te recentrer sur toi, sur ce qui t’anime, sur ce que tu sais qui te nourrit et te rend plus forte:

“Je définis mes limites parce que je m’aime et je veux le meilleur pour moi”

Ces quelques mots serviront d’ancrage, comme un rappel permanent de la raison fondamentale pour laquelle tu ne te laisseras pas tomber. Le mantra peut différer selon ce qui allume ta conscience, mais l’important est que les mots résonnent en toi et te poussent à te maintenir tout en haut de cette liste de priorités que tu as au quotidien.

À toi de jouer maintenant my friend!

Emilie ♥

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

2 réponses

  1. Bonsoir Emilie

    Je te remercie tout d’abord pour ton article

    Je me reconnais beaucoup dans ce que tu dis, en tout cas dans mon « moi de l’époque »

    C’est vrai qu’il est très difficile de mettre des limites avec les autres car on a peur du jugement de l’autre, d’être détesté, plus apprécié, si on ne rend pas constamment service aux autres ou si on n’est pas assez gentil avec eux

    Et tout ça nous limite et nous enferme dans un rôle qui nous rend tout simplement malheureux

    Les étapes que tu conseilles sont très pertinentes (elle se rapproche de ce que j’ai fait en tout cas pour poser mes limites d’aujourd’hui)

    Juste pour compléter ce que tu as dis, l’auto suggestion est aussi un allié puissant pour définir ses limites et les respecter

    Quelques minutes tous les jours m’ont énormément aidé personnellement

    Au plaisir de te lire de nouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui est Emilie?

Emilie Robidas est la directrice générale de Destination Wellness inc. et l’une des leaders les plus connues du Québec dans le domaine de l’entrepreneuriat en ligne ainsi que du coaching en développement personnel. Leader primée et mentor à la tête d’une équipe composée de plus de 9000 coachs, elle se classe année après année parmi les meilleures de l’entreprise Beachbody ®. 

cours
gratuit

Viens suivre ta première formation gratuite avec moi :

Vivre Pleinement

gym
virtuel

Joindre le gym virtuel, c’est te joindre à une communauté en ligne de femmes déterminées comme toi qui seront à tes côtés pour rester engagées jour après jour.

deviens coach

Avoir du succès à titre de coach nécessite de créer des bases solides afin de lancer ton entreprise avec confiance et conviction. En joignant notre équipe, tu auras accès à une formation exclusive qui te permettra de démystifier tous les aspects essentiels du coaching et du business en ligne.

Point de Mire

Abonne-toi à ma Newsletter

JE DÉTESTE LE SPAM AUTANT QUE TOI, ET TU PEUX TE DÉSABONNER À TOUT MOMENT.
Catégories du Blog