fbpx

Comment cesser d’avoir peur du changement ?

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Tout est changement. La vie en elle-même est mutation et évolution. Les gens, leurs comportements, leurs émotions, les systèmes qui les entourent. La nature elle-même est soumise aux changements suivant une séquence préétablie et nécessaire à son bon fonctionnement. Mais aussi naturel que puisse être le changement, je sais qu’il peut être effrayant pour toi. Il l’est pour moi également. J’ai peur de ces différentes modifications qui viennent me sortir de ma zone de confort aussi. Tout comme toi. Mais est-ce que tu t’es déjà questionné sur les raisons pour lesquelles tu as peur du changement?

POURQUOI AS-TU PEUR DE CHANGER?

Changer induit de l’instabilité et l‘instabilité, c’est incertain! OK là tu diras que j’aligne simplement des mots qui ne veulent rien dire de précis, mais laisse-moi continuer!

L’incertitude que tu ressens lorsque se produit un changement dans ta réalité confortable et intégrée active ton système limbique et envoie un signal de danger, un cri d’alerte. En d’autres mots, ton cerveau est sur le qui-vive, car lorsqu’il nous est impossible d’anticiper le résultat final, on s’inquiète.

Ce n’est pas pour rien que dans une situation confrontante, tu te demandes ce qui pourrait arriver de pire afin de te rassurer sur l’issue qu’un changement pourrait avoir sur ta réalité.

Notre cerveau préfère penser à une issue négative, mais connue plutôt que d’envisager une issue positive qui lui est incertaine. C’est fou de même!

Maintenant que tu es en mesure de légitimer cette peur qui te semble irrationnelle (mais bien réelle) et comprit qu’elle afflige une *très* grande proportion de la population attachée à son confort connu, que dirais-tu que l’on trouve des solutions ensemble?

APPRENDRE À APPRIVOISER LE CHANGEMENT

Ton niveau de résistance au changement pourrait être influencé par plusieurs facteurs, passant de la nature du changement en question, ce qu’il affecte profondément à l’intérieur de toi, ton éducation, tes expériences personnelles, ainsi que la façon avec laquelle tu as développé une capacité à apprendre de celles-ci. Qu’importe sa provenance, voici quelques pistes de solution à envisager lorsque tu auras à traverser un prochain changement dans ta vie. Fais-moi confiance, les turbulences internes que tu te crées ne sont pas toujours nécessaires afin d’atteindre ta destination!

SOLUTION #1 – CESSE DE VOIR LE CHANGEMENT COMME UN ÉVÉNEMENT FATAL ET DOULOUREUX.

Je le mentionne souvent dans mon discours quotidien, je ne crois pas au concept de victime de la vie. Tu as du contrôle sur l’histoire que tu écris chaque jour et aucun dénouement ne doit être envisagé comme faisant partie d’une suite obligée de fatalités imposées. Changer te sera nécessaire tout au long de ta vie. Refuser le changement pourrait être plus dommageable pour toi que d’en accueillir les inconforts passagers qui l’accompagnent. Je suis consciente que tu préfères éviter ces moments plus difficiles, mais t’agripper à une réalité dysfonctionnelle pourrait bien laisser plus dommages que de confort.

Changer n’est pas une punition. Ce n’est pas un acte qui doit être perçu comme un passage obligé et difficile à avaler. Changer est une des plus extraordinaires opportunités de grandir, d’apprendre, de devenir meilleure. Au moment où tu prendras la décision de participer à un changement qui te concerne, tu constateras un gain significatif sur le contrôle possible quant aux résultats obtenus. Il est important que tu saisisses la nuance entre le fait d’accepter le changement en le subissant versus l’accueillir en participant activement à sa mise en place. Dans la seconde option, tu ne te positionnes plus dans le rôle d’une victime passive.

Foncer te demandera du courage, de la détermination et de l’ouverture d’esprit, mais en agissant ainsi, tu refuseras de voir la vie comme quelque chose qui t’arrive simplement. Et n’oublie jamais que tout apprentissage significatif débute initialement par un déséquilibre inconfortable à la suite duquel le cerveau appliquera des actions afin de retrouver son équilibre. #presquedelamagie

SOLUTION #2 – ACCEPTE DE SORTIR DE TA ZONE DE CONFORT, MÊME QUAND ÇA TE BRASSE EN D’DANS!

Ta zone de confort est un état mental. Elle n’existe pas physiquement. Tu l’as construite afin de t’offrir un environnement apaisant et rassurant. Elle te procure une illusion de protection, une sensation que les dangers sont hors de portée. Toutefois, cette zone initialement bâtie dans un objectif positif a le pouvoir de te stopper dans ta progression. En effet, tu y développes des automatismes sécurisants qui auraient bien t’amener à être *trop* satisfaite de l’efficacité minimale du “pilote automatique”. Tu me suis?

Le cruise control est bien pratique sur l’autoroute lorsqu’il n’y a pas de trafic, mais la conduite est loin d’être sportive dans ces moments!

La bonne nouvelle, c’est que tu peux apprendre à sortir de ta zone de confort par des actions simples et progressives. Par exemple, tu peux provoquer un changement dans une habitude banale comme l’endroit où tu t’assois quotidiennement pour manger à la maison ou à la cafétéria de ton lieu de travail. Cela te semblera peut-être ridicule comme stratégie, mais si jour après jour, tu poses tes fesses toujours au même endroit, ne t’es-tu jamais demandé pourquoi tu agissais ainsi? Parce que cela sécurise ton besoin de stabilité. Simple, mais pas si simple que ça!

Et que dirais-tu de t’inscrire à un cours de danse alors que tu as toujours cru avoir 2 pieds gauches? Ou même accepter de relever un défi en suivant le dernier programme d’entraînement qui vient d’être lancé sur la plateforme Beachbody on Demand et partager ton expérience avec les autres membres du groupe de soutien?

SOLUTION #3 – POSITIVE L’ÉCHEC

Tu l’as déjà entendu j’en suis convaincue, mais la seule et unique façon de ne jamais vivre d’échec demeure l’inaction (ce qui m’apparaît un échec en soi, mais ça, c’est mon point de vue bien personnel!).

L’échec signifie donc que tu agis, que tu es l’actrice principale de ta vie, que tu refuses d’attendre et de subir. #thatsmygirl

On démonise souvent l’échec à cause de la peur que l’on a du jugement que porteront les autres sur nous-mêmes si on tombe. Tu as le devoir de te délivrer de cette peur, mais également de celle que tu as du jugement que tu te porteras toi-même lors de tes prochaines chutes.

SOLUTION #4 – SOIS PATIENTE, CHANGER PREND DU TEMPS

Si le changement en soi ne prend pas *toujours*beaucoup de temps à s’actualiser, retrouver son équilibre ainsi qu’une certaine dose de confort après un changement peut requérir un certain temps. Le confort s’installe souvent dans la création d’une nouvelle habitude et les habitudes requièrent plusieurs répétitions avant de prendre forme.

L’impatience est une réaction. Elle nous pousse à poser des gestes spontanés empreints d’émotions qui dirigent souvent vers un état de turbulence et de perte de contrôle de soi. La patience quant à elle est réponse posée qui permet de voir les options devant nous, d’analyser notre état général et de poser des actions positives et constructives. Elle est comme un muscle, elle se développe en l’exerçant quotidiennement.

SOLUTION #5 – SORS TAMBOURS ET TROMPETTES DEVANT CHAQUE VICTOIRE

Les petites victoires n’existent pas. Une victoire reste une victoire, qu’importe si la résultante te paraît simple et sans grande répercussion.

Afin d’être à même de souligner tes progrès, documenter tes actions pourrait bien être une stratégie fort constructive. Dans un cahier, liste tes objectifs ainsi que les différentes actions que tu as mises en place afin de t’en rapprocher tranquillement. Dans les moments où tu auras l’impression que le changement fait mal, que tu n’avances pas ou que tu as envie de rebrousser chemin, ces efforts consignés par écrit te rappelleront tout ce que tu as accompli à ce jour.

CHANGER EST POSITIF

Nous avons toutes le devoir de prendre l’entière responsabilité du déroulement de notre vie. Lorsque tu as l’impression de n’avoir aucun contrôle sur les événements qui se produisent autour de toi et t’impactent, rappelle-toi que tu auras toujours le contrôle sur comment tu choisis d’y réagir et d’y faire face. Changer ta perception sur une situation, changer tes actions ou même changer tes habitudes désuètes et non alignées à tes objectifs te permettra d’avancer et de devenir jour après jour la meilleure version de l’humaine extraordinaire que tu es!

“Ta vie ne s’améliore pas par hasard, elle s’améliore par le changement” -Jim Rohn

Avec amitié,

Emilie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Qui est Emilie?

Emilie Robidas est la directrice générale de Destination Wellness inc. et l’une des leaders les plus connues du Québec dans le domaine de l’entrepreneuriat en ligne ainsi que du coaching en développement personnel. Leader primée et mentor à la tête d’une équipe composée de plus de 9000 coachs, elle se classe année après année parmi les meilleures de l’entreprise Beachbody ®. 

cours
gratuit

Viens suivre ta première formation gratuite avec moi :

Vivre Pleinement

gym
virtuel

Joindre le gym virtuel, c’est te joindre à une communauté en ligne de femmes déterminées comme toi qui seront à tes côtés pour rester engagées jour après jour.

deviens coach

Avoir du succès à titre de coach nécessite de créer des bases solides afin de lancer ton entreprise avec confiance et conviction. En joignant notre équipe, tu auras accès à une formation exclusive qui te permettra de démystifier tous les aspects essentiels du coaching et du business en ligne.

Point de Mire

Abonne-toi à ma Newsletter

JE DÉTESTE LE SPAM AUTANT QUE TOI, ET TU PEUX TE DÉSABONNER À TOUT MOMENT.
Catégories du Blog